irex_iliadJe suis très intéressé par ce que l'on appelle le livrel (ou e-reader en anglais), c'est à dire le livre électronique. Maintenant que les différentes technologies liées à ce nouvel outil semblent finalisées, il apparait d'après beaucoup de lectures trouvées ici et là que les industriels soient prêts à lancer sur le marché de tels outils dans les quelques mois à venir.

Le groupe d'éditions Editis a eu l'excellente idée de réaliser un petit film futuriste (peut-être pas tant que cela ?) sur ce que pourrait être le livrel dans quelques années. Je vous conseille fortement de le visionner. Une très bonne analyse de ce petit film est faite sur le blog FeedBooks.

En ce qui me concerne et sans en demander autant que dans ce film, voilà les caractéristiques minimales que je considère nécessaires et qui me mèneraient à l'achat d'un livrel :

  • posséder un écran lisible dans toutes les conditions (encre électronique ou autres)
  • être capable de lire les différents formats courants : txt, html, rtf, pdf, ... (évidemment y compris les images)
  • posséder un lecteur de mail
  • être communiquant, et surtout sans fil (wifi)

Voici les caractéristiques supplémentaires qu'il serait aussi souhaitable :

  • posséder un navigateur internet
  • avoir un écran couleur
  • pouvoir lire la vidéo et le son

Tout ceci ne concerne que la partie technique de l'appareil, mais cela n'est rien si aucun contenu n'est prévu. Aussi, toujours me concernant, je souhaiterais non seulement que les éditeurs de livres traditionnels fournissent des ebooks (mais il semble que cela  soit prévu), mais également que les éditeurs de magazines, de journaux y participent. Je serais très interessé de posséder des journaux, des revues (informatiques, magazines télé, ....) sous forme électroniques. Chez moi, je possède énormément de magazines de presse qui prennent énormément de place et qui finalement finissent à la poubelle quelques années après quand le manque de place se fait sentir. De plus, ils pourraient être stockés indéfiniment, ne prendraient pas de place physique, permettraient des recherches instantannées, ... En somme que des avantages.

Voilà la vision que j'ai d'un livrel dans un futur très proche.